Sortie prochaine...

En attendant, voici les bandes-annonces du documentaire...

"Libérez Jeannette Pilot"

Ces vidéos sont des Bandes-Annonces de notre prochain documentaire fait en solidarité avec Jeannette Pilot, Innue et citoyenne des Premières Nations, prisonnière politique Innue arrêtée et incarcérée illégalement en représailles à sa lutte contre l'hégémonie d'Hydro-Québec et à ses dénonciations des comportements pédophiles du Chef de bande. Découvrez des faits cachés, méconnus et de hauts intérêts publics, grâce à la complicité d'une organisation étatique, mafieuse et pédocriminelle, les Banksters et leur journaleux mythomanes et manipulateurs de leurs Merdias officiels qui appartiennent tous à ces riches profiteurs pédocriminels qui nous imposent depuis 1763 leur "cadre colonial" (dixit le juge Murray Sinclair en 2015) qui nous tient tous, Autochtones et Québécois "de souche" autant que les immigrés, en esclavage au profit ultime de la couronne britannique, et ce, en bafouant éhontément les propres lois mises en place par ce même "cadre colonial".

Nous faisons de nouveau un retour en arrière sur notre Histoire récente pour nous pencher sur les abus subis par de très nombreux enfants issus des Premières Nations au sein des "écoles résidentielles", mieux connus sous le nom de "pensionnats indiens". Au delà du drame collectif vécu par ces peuples, nous traçons des comparaisons entre ce qu'ils ont vécu et ce qui est rapporté au sein de nos autres épisodes de "L'Union Fait la Force" non seulement du point de vue des drames humains que ces abus causent, mais nous traçons également un parallèle frappant et inquiétant du point de vue de la motivation derrière de tels gestes inacceptables qui semblent pourtant être très bien tolérés par les élites politiques : l'affaiblissement du tissu social par la destruction de l'identité de l'individu dès sa plus tendre enfance dans un but avoué (dans le cas des Premières Nations) d'assimiler et d'asservir les Peuples qui sont soumis à de tels traitement. Ainsi, les mots du rappeur Métis Samian "J'fais partie de deux Peuples, je finirai comme l'un d'eux" prennent tout leur sens. Un sens lourd de conséquences pour notre avenir collectif à tous, tant du côté de nos frères et sœurs des Premières Nations que pour les Québécois "de souche" que les nouveaux arrivants nouvellement Québécois.

Cet article est une traduction française du texte original présenté sur une pétition en ligne hébergée sur CitizenGo.org.


Arrêtez le Bill 89 - Invasion Gouvernementale de vos Droits Parentaux

Le projet de loi 89 de l'Ontario est une intrusion gouvernementale sans précédent dans les décisions familiales intimes des parents sur la façon d'élever leurs enfants.

Le projet de loi 89 vise à promouvoir le bien-être de l'enfant, mais en réalité, c'est une mesure totalitaire qui pousse l'idéologie du genre sur les enfants et sera utilisée pour séparer les enfants de leurs familles aimantes. En particulier, ce projet de loi rend plus facile pour le gouvernement de saisir les enfants des maisons chrétiennes et de dépouiller les parents de leurs droits parentaux.

La conclusion est que ce projet de loi codifie la croyance de Mme Wynne selon laquelle les enfants appartiennent à l'État et non à leurs parents.

"Sous le règne de Duplessis, des enfants illégitimes sont étiquetés comme malades mentaux et internés dans des asiles. Ces «enfants du péché» sont victimes d'une manœuvre du gouvernement Duplessis afin d'obtenir des subventions fédérales. Inconscients des tractations qui s'opèrent dans le noir, ils continuent à subsister de leur mieux sans se douter que leur destin et celui de leurs amis est scellé dans une poignée de main lourde de manigances politiques...

Au début des années 1990, les orphelins se mobilisent et réclament justice et réparation. Ils mènent un combat inégal pour sortir de l'amnésie collective qu'a longtemps entretenu la société québécoise à leur égard. Ils veulent enfin sortir de l'anonymat, de la honte…"