Haut de page
Bas de page

Non-contents des peines d'emprisonnement arbitraires obtenues jusqu'à présent concernant certains épisodes de "L'Union Fait la Force! Ensemble, brisons la Loi du silence!" dans le but de nous réduire au silence, les membres du réseau pédocriminel incrusté au sein des institutions publiques du Québec poursuivent le harcèlement judiciaire illégal et criminel à notre égard, et particulièrement envers Chantal Mino, qui est la cible de nombreuses attaques venant de toutes parts. La dernière salve en règle concerne une saisie illégale du salaire, du compte bancaire (donc tout l'argent qu'elle et sa famille ont pour vivre, manger, etc. et se défendre) et des biens meubles avec invasion de domicile (Code Criminel) appuyée sur des faux documents et imposée de force grâce à la cavalière cavalerie fournie par le SPVM à coups d'insultes et de menaces, le tout laissant à penser qu'il puisse s'agir d'un scénario monté de toute pièce dont le but était de provoquer un prétexte justifiant une nouvelle incarcération arbitraire et abusive. Heureusement pour nous, nous avons filmé la scène.

Mettant en vedette : Dominic Bouchard, Huissier de Justice (Page Facebook : https://www.facebook.com/DominicBouchardHuissierDeJustice ; Site Internet : http://www.dominicbouchard.com/; Compte Facebook : https://www.facebook.com/dominic.bouchard1) ainsi que des policiers du Poste 39 du SPVM

Accessoirement, cet épisode dresse un résumé assez concis du harcèlement judiciaire à notre endroit, les "coïncidences", telles que des événements multiples survenant à la même date ou encore le nom de certains juges qui reviennent plutôt fréquemment, s'y multipliant à un rythme fou qui ne peut que trahir la collusion qui existe entre le Barreau du Québec, le Barreau de Montréal, la DPJ, le DPCP, la police et les autres acteurs du "système judiciaire", et vient accomplir une sorte de mise-à-jour en lien avec ce qui a été publié dans la série documentaire "...Et La Justice Pour Tous", démontrant hors de tout doute raisonnable et de manière tonitruante le niveau de corruption régnant dans ces milieux.

Voici le traitement réservé par l'État du Québec aux citoyens intègres qui viennent en aide à leurs compatriotes plus démunis. Il y a péril en la demeure alors que plus aucun droit fondamental n'est respecté par cette clique mafieuse de fonctionnaires judiciaires.

En complément : Dominic Bouchard, Huissier de Justice - Escroc, Fraudeur, Faussaire le 30 mars 2015

Co-animateurs : Adam Richard et Chantal Mino ps. éd.