Épisode 1 : Rapide survol des articles du Code Criminel concernant spécifiquement les fonctionnaires de l'État, également à la lumière de ce qui a été présenté dans nos épisodes précédents de "L'Union Fait la Force - Ensemble Brisons la Loi du Silence", et particulièrement l'épisode 7 intitulé "La Polix" concernant l'arrestation illégale du co-animateur de l'émission Adam Richard le 9 août 2013 au Palais de Justice St-Jérôme sur la base d'une plainte frivole et abusive, et donc criminelle.

Épisode 2 : La liberté de parole au Québec, qui la possède, le Peuple ou les seuls 125 députés de l'Assemblée Nationale? Les députés et le respect de leurs serments d'allégeance à la Reine et de loyauté au Peuple du Québec.

Suite au dernier épisode dans lequel nous traitions de la base légale de la souveraineté du Peuple sur ses représentants et institutions, nous allons aujourd'hui traiter de l'aspect du droit à l'image, et plus particulièrement dans les palais de justice. Nous allons explorer les bases légales et légitimes sur lesquelles nous appuyons nos démarches en caméra cachée dans le cadre de l'émission L'Union Fait la Force Ensemble Brisons la Loi du Silence, et qui est une forme de réappropriation de nos droits en tant qu'individu composant le Peuple.

Épisode 3 : Dans cet épisode, nous commençons à explorer les sources légales du pouvoir souverain du Québec, qui le détient réellement, et où se trouve la racine de ce pouvoir souverain inaliénable mis en doute par ceux qui prétendent nous gouverner. En supplément, nous révélons des éléments liés à l'arrestation illégale d'Adam Richard du 9 août dernier faisant penser à un complot entre les constables spéciaux des Palais de Justice de St-Jérôme et ceux de Montréal, alors que l'on subit encore une fois intimidation, menaces et harcèlement. Bref, la routine habituelle, quoi!

En cette période électorale au Québec (émission originalement diffusée le 01-04-2014, mais demeure toujours d'actualité), nous poursuivons nos réflexions sur notre système supposément démocratique suite à notre épisode spécial de la semaine dernière intitulée "Démocratie vs. Élections". Dans cet épisode, nous profitons du fait que nous sommes encore une fois empêchés de nous déplacer en vertu d'un mandat d'arrestation abusif et injustifié, dans le seul but de nous réduire au silence coûte que coûte, pour prendre l'opportunité de jeter un coup d'oeil sur les avancées démocratiques en dehors des frontières du Québec avec cette émission produite en différé. Voici donc quelques extraits tirés de médias européens sur diverses situations ayant écho avec la situation politique et économique actuelle au Québec concernant l'état de la démocratie et du pouvoir du peuple. Coup d'oeil sur la Norvège, la France, l'Islande et la Bosnie-Herzégovine avec la Tunisie comme toile de fond.