Bienvenue sur le site d'AIDEF-TÉLÉ, le site d'information citoyenne libre et indépendant opéré par l'AIDEF
(l'Association Internationale des Droits de l'Enfant et de sa Famille - Section Québec).

24 mars 2018 : Suite à la censure subie sous la forme de la fermeture unilatérale et injustifiée de notre compte Vimeo liée à nos premières bandes-annonces pour le futur documentaire « Le Pari de Mario Roy » et deux tentatives abusives de faire fermer unilatéralement le site web AIDEF-Télé.org de la part du cabinet d'avocats Monette-Barakett et al. (dans la plus pure tradition de ce cabinet d'avocats complice du réseau pédocriminel d'État au Québec), le tout à la mi-février 2018, la plupart des vidéos figurant sur le site sont présentement à nouveau disponibles en ligne, le site étant revenu opérationnel à presque 100%.  Nous garderons l'oeil ouvert pour tout oubli par inadvertance qui aurait tout de même pu se faufiler et nous vous prions de nous en aviser si vous le constater. Nous nous excusons de tout inconvénient lié à ces tentatives de censure qui démontrent bel et bien que nos dénonciations avec preuves irréfutables à l'appui dérangent jusqu'aux plus hautes instances.  Nous vous remercions de votre support et de votre appui, et merci de partager nos vidéos et nos articles afin qu'une plus grande part du public soit correctement informée de ce qui se passe réellement au Québec et soit ainsi plus outillée et apte à se protéger et à se défendre contre cette Mafia pédocriminelle d'État et qu'enfin cesse la Loi du Silence concernant le trafic et les abus commis envers des enfants ainsi que des adultes par des fonctionnaires de l'État du Québec au profit d'un réseau mercantile de pédophilie d'élite qui n'est que la continuité moderne de l'enquête suspendue Scorpion qui est demeurée inaboutie.

15 juillet 2018 : Optimisation du site pour les tablettes et téléphones cellulaires, et nouvelle campagne de financement à travers PayPal sur notre site suite à des complications administratives avec GoFundMe, possiblement suite à des fausses plaintes provenant de Mario Roy et/ou de ses supporteurs.  Les pages liées au documentaire « Le Royaume des Borgnes - Tout ce que vous avez toujours voulu savoir à propos de l'impôt sans même jamais oser l'imaginer » ont également été mises à jour, et particulièrement la version pour la France, afin de palier aux dernières réparations à effectuer sur le site suite à la vague de censure subie plus tôt cette année.  Le site est maintenant opérationnel à 100% et fonctionne mieux que jamais.  Bonne navigation!


 

L'AIDEF est née de la volonté d'aider bénévolement des parents démunis aux prises avec la corruption associée à la DPJ et au système judiciaire dans ce qui ne peut être qualifié que de réseau pédocriminel de trafic d'enfants opérant criminellement à travers les institutions publiques du Québec et protégé par les institutions politiques tant provinciales que fédérales.  De cette volonté fut collecté un nombre incalculables de preuves irréfutables captées en caméra cachée ou en enregistrements audio ainsi que des documents "légaux" officiels et signés qui étayent en long et en large, avec documentation supplémentaire à l'appui lorsque nécessaire, afin de démontrer au fil de nombreux épisodes webtélés et de documentaires la triste mais choquante réalité du trafic pédocriminel opérant au profit d'une élite pédophile située aux commandes des postes-clés de la société.

AIDEF-TÉLÉ est née de la volonté de palier au manque d'intégrité judiciaire et d'appui médiatique tant au niveau des médias traditionnels que ceux dits "alternatifs" ainsi que des aléas et inconvénients liés aux trahisons d'associations à la sincérité et à la loyauté éphémères, adhérant ainsi à la Loi du Silence en se rendant ainsi complices, et autres formes de censures plus ou moins courantes de nos jours envers quiconque dénonce des vérités qui dérangent trop efficacement; tout en déployant une image de marque associée aux contenus médiatiques internet produits par l'AIDEF-Section Québec et qui dépassent désormais largement le cadre de nos premières séries webtélés dû à un souci de vouloir recadrer la problématique dans un contexte plus large, afin de mieux démontrer et ensuite décortiquer le système d'esclavagisme moderne fonctionnant principalement sur la base du mensonge, de l'ignorance et de la répression que l'on ose encore appeler "démocratie" en s'attaquant aux causes réelles du problème plutôt qu'à ses divers symptômes, tout en utilisant l'humour afin de mieux faire passer la pilule.

En navigant au sein de la barre de menu, vous pourrez parcourir nos différents épisodes d'émissions webtélé et documentaires, et bientôt vous pourrez également retrouver les articles originaux du défunt blog de Chantal Mino ps.éd., Présidente de l'AIDEF-Section Québec qui fut abruptement fermé le 31 octobre 2016 sans avertissement ni raison valable, ainsi que les comptes YouTube, Gmail et Google+ qui lui étaient associés.

 

Le sujet principal de l'émission "L'Union Fait la Force, Ensemble Brisons la Loi du Silence" consiste en des témoignages avec dossiers à l'appui ainsi que d'une enquête publique en caméra cachée de la corruption rampante face à laquelle doit faire face une famille aux prises avec la Direction de la Protection de la Jeunesse (DPJ) et des institutions publiques associées, ainsi que des représailles subies par ceux qui leur viennent trop efficacement en aide, dans ce qui ne peut se résumer qu'à un réseau de trafic et d'exploitation sexuelle d'enfants financé à même l'argent des contribuables.  L'étendue de cette série webtélé ne peut être qualifiée d'autre chose que de véritable enquête publique qui se place en continuité de l'enquête Scorpion qui fut suspendue dès que des noms de juges et de ministres ont été nommés.

La série webtélé "Le Peuple Est Roi" est une émission qui s'est donnée pour mission d'éduquer et de conscientiser la population sur des questions relatives principalement aux droits humains fondamentaux, à l'application de ses droits à travers les textes législatifs en vigueur, du système monétaire et de l'état pseudo-démocratiques des soit-disant "États de droit" modernes commettant l'abus de pouvoir systématique envers sa population à travers du mécanisme de "figure d'autorité" et de l'ignorance des lois par la population en général qui présume que la personne avec une badge en face de lui connaît la loi et la respecte sans prendre la peine d'aller vérifier par soi-même si c'est bel et bien le cas.  Et plus souvent qu'autrement, ce ne l'est pas.

Les Docus-Réalité sont des documentaires conçus principalement soit à partir de matériel capté en caméra caché, soit du matériel publié sur Internet par les personnes concernées, le tout constituant les preuves nécessaires à la démonstration soit de l'élaboration d'un complot à notre égard par des éléments du système judiciaire et des "forces de l'ordre" dans le but de nous réduire au silence, incluant la série "...Et La Justice Pour Tous" traitant de l'incarcération sans procès que nous avons subis lors d'une procédure digne de l'inquisition espagnole; soit de dénonciation du double discours de certains pseudo-militants présents sur Internet, et particulièrement dans la sphère de ceux prétendant lutter contre les abus de la pédocriminalité, de la DPJ ou du gouvernement en général, et dont le but est de tromper, désinformer, nuire et piéger les plus résilients parmi ceux qui tentent de résister tant bien que mal.  Ces documentaires ont pour objectif d'aider à faire prendre conscience au plus grand nombre de gens possible l'étendue réelle de la corruption, BIEN au-delà de ce qu'on a pu voir en lien avec la construction, le tout avec le silence complice des médias traditionnels, et plus encore, avec la commission d'actes criminels venant de journalistes mythomanes aidés et protégés par la Mafia pédocriminelle étatique du Barreau du Québec.  Nous démontrons ainsi l'envers du décor de cette Matrice constituée de mensonges et d'intimidation en dévoilant les gestes de nature criminelle commis principalement par des fonctionnaires mais également des complices citoyens harceleurs pervers criminels, falsificateurs et mercantiles, consistant particulièrement à de la propagande haineuse pour du harcèlement intensif en groupe dont la diffusion de graves libelles diffamatoires calomnieux envers des citoyens québécois, honnêtes et intègres qui se refusent d'être leurs esclaves et/ou d'être leurs complices d'infractions criminelles envers des Québécois vulnérables et sans aucune défense face à cette Mafia d'État sous le joug des plus riches.

La section Documentaires contient quant à elle nos documentaires issus d'un mélange de contenu déjà présent sur Internet et concernant principalement la démonstration de faits historiques véridiques mais peu connus qui sont pourtant cruciaux pour quiconque désire avoir une compréhension correcte des rouages et des mécanismes qui font que l'on a la société que nous avons aujourd'hui, ainsi que d'extraits tirés de nos propres émissions webtélé et docus-réalité, le tout rehaussé d'informations complémentaires qui viennent apporter une perspective différente et aide à avoir une compréhension plus conforme à la réalité en ce qui à trait aux causes réelles des impasses économiques et politiques à laquelle nous faisons face.  Les documentaires sont classés en trois grandes catégories, qui couvrent de la manière la plus précise et complète que possible de ces sujets toujours en lien avec le Québec, mais également valable partout ailleurs, et qui sont le Système Monétaire et Arnaque des Dettes Publiques, les Droits Fondamentaux et Pouvoir Souverain Inaliénables et finalement la Franc-Maçonnerie et le Nouvel Ordre Mondial et son rôle dans l'ordre financier du monde ainsi que son implication dans le réseau pédophile d'élite mondial, et qui remonte jusqu'à l'entourage rapproché de la Couronne britannique.

L'AIDEF-Section Québec tient également à annoncer qu'elle est fière de présenter son nouveau logo conçu pour l'inauguration de notre nouveau site en ce 1er janvier 2017.

Merci de votre visite et n'oubliez pas de partager l'information contenue sur ce site à vos proches et vos contacts, car l'information est la base de la démocratie et de toute liberté.