»»» [PDF] Manuel de Référence du Gouvernement du Québec sur la Protection de la Jeunesse (DPJ) «««

Document "PDF" où vous pouvez faire une recherche très facile par "Mot(s) clé(s)" afin d'accélérer votre recherche selon vos besoins et vous imprimez les pages que vous avez besoin avec la page de référence de ce document dont vous vous assurez d'avoir une copie à donner pour tous à qui vous voulez rappeler cette doctrine, et pour vous évidemment.
Ex. : placement, accompagnement, etc..

Doctrine à connaître et à se référer en protection de notre jeunesse au Québec (immigrants et Premières Nations inclus évidemment, car un enfant demeure un enfant et ses besoins de développement harmonieux aussi, et ce, qu'importe le pays, sa couleur de peau, sa langue, sa religion ou le milieu socioéconomique d'où il est et provient; ce ne sont pas juste les enfants des riches et de leurs larbins de service mafieux qui ont des droits au Québec), afin de vous en servir en tant qu'outil servant à ramener à l'ordre les fonctionnaires impliqués dans la protection de la jeunesse (intervenants DPJ, police, avocats, etc.) qui font juridiquement n'importe quoi dans leurs façons de traiter les dossiers jeunesse, et ainsi voir à protéger vos droits ainsi que ceux, encore plus primordiaux, de vos enfants. Et puisque nous sommes encore au Québec qui fait encore partie du Canada, tout fonctionnaire fiduciaire de l'État se doit de respecter nos lois, sinon il peut être accusé au criminel selon les articles 118 et suivants du Code criminel et poursuivit personnellement au civil selon les articles 1457 et 1458 du Code civil du Québec après qu'il ait reçu une Mise en demeure, par courrier recommandé ou par huissier ou par Télécopieur [gardez en sécurité vos reçus originaux, et faites une impression original de la confirmation de réception de votre envoi par télécopieur où doit être écrits leur No. de télécopieur, la date et l'heure et la durée de votre envoi avec confirmation de réception et le nombre de page(s) qu'ils ont reçue(s)], pour rectifier ses erreurs qui portent gravement préjudice à un citoyen qui est au Québec et qu'il ne l'a pas dûment fait dans un délai clairement nommé.

DESCRIPTION OFFICIELLE DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC :

"Le Manuel de référence sur la protection de la jeunesse constitue un des principaux outils utilisés pour soutenir et orienter la pratique des intervenants des centres jeunesse dans l’application de la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ). Plus largement, il permet d’assurer une compréhension commune de la loi, du système de protection de la jeunesse et de l’ensemble des services offerts aux jeunes en difficulté et à leur famille. Il s’adresse non seulement aux intervenants du réseau de la santé et des services sociaux, mais aussi à toutes les personnes qui sont en contact avec des enfants.
Le manuel de référence est structuré en deux parties : La famille et la société et la Loi sur la protection de la jeunesse. Chacune d’elles est divisée en sections comportant une série de fiches. Une table des matières interactive permet l’accès rapide au contenu des fiches.
Le manuel de référence sera mis à jour annuellement [finalement, l'édition 2010 n'a jamais été mise à jour en date du 25 mars 2017. Alors veuillez consulter les liens des lois concernées dans ce Manuel, qui seront mis plus tard avec une mise à jour selon les changements du moment, sur le lien de notre site ci-haut] afin de tenir compte des modifications aux différentes lois visées ainsi que de l’évolution des pratiques cliniques et de la jurisprudence."

 

Extrait :

Remerciements

Procéder à la révision du Manuel de référence sur la protection de la jeunesse a constitué un travail colossal qui a été réalisé avec enthousiasme et détermination par le Sous-comité sur la révision du Manuel de référence sur la protection de la jeunesse, présidé par madame Chantal Maltais, de la Direction des jeunes des familles du ministère de la Santé et des Services sociaux. Le Sous-comité tient à souligner de façon particulière la contribution et l’engagement de madame Sonia Boisclair et de monsieur Réjean Dubé qui ont assumé le travail de rédaction, de madame Marie Jacob qui a coordonné la démarche de révision et qui a également participé à la rédaction ainsi que de madame Joanne Roy qui a effectué le travail de mise en page de la présente édition du manuel.

De nombreuses personnes ont été consultées et ont formulé des commentaires tout au long de la réalisation d’un document d’une telle envergure. Le Sous-comité exprime sa vive reconnaissance au Comité d’implantation de la nouvelle Loi sur la protection de la jeunesse, à l’Association des centres jeunesse du Québec, à la Table des directeurs de la protection de la jeunesse, au Comité des contentieux et à la Table des directeurs des services clientèle des centres jeunesse, à Éducaloi, à l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux, au Curateur public du Québec, au Barreau du Québec ainsi qu’à plusieurs collaborateurs du ministère de la Santé et des Services sociaux et d’autres ministères. Il remercie également la Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux pour son soutien à l’édition.

Le Sous-comité tient également à mentionner le nom des membres du comité de travail qui a procédé à la révision du manuel de référence en 1998 puisque certaines sections de la présente édition reprennent intégralement le texte de l’édition précédente.



En complément :



Ordre de Protéger… Qui, au juste? [Parodie 2 - Bande-Annonce Radiation GAMMA de l’OPPQ]

- EXTRAIT de l'article du 27 juillet 2018  Harcèlement criminel et propagande haineuse de Gabrielle Biron, employée au CSSS Richelieu-Yamaska, sur un vidéo Facebook d'une mère à qui la DPJ a volé son enfant 

"AUSSI, POUR VOTRE PROPRE SÉCURITÉ ET CELLE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ COMPATRIOTES HUMANITAIRES, MÉFIEZ-VOUS DE LEURS COMPLICES TRAÎITRES-TAUPES-TROLLS QU'ILS VOUS ENVOIENT POUR VOUS PIÉGER ET VOUS ÉLIMINER (vérifiez leurs sales mensonges pervers et criminels et leur curiculum vitae avec des vraies preuves irréfutables, donc en dehors du contenus mensongers et manipulés de la propagande des Mérdias et des experts en fabrications de faux du judiciaire sous le contrôle de cette Mafia pédocriminelle franc-maçonne du Barreau du Québex et des Banksters qui en ont pris le contrôle administratif, et surtout, vérifiez les résultats qu'ils ont obtenus pour eux-mêmes à travers le temps, dont dans leur propre vie privée et donc, surtout, comment ils utilisent et traitent leurs propres enfants et leur(s) ex-conjoint(s) publiquement, illégalement et criminellement la plupart du temps), NE VOUS CONFIEZ PAS,  TENEZ VOUS TRÈS LOIN ET NE FAITES AUCUNEMENT CONFIANCE AUX MINABLES SOUS-FIFRES LARBINS DE SERVICE DE CETTE "OPPOSITION" CONTRÔLÉE DE CES SALES RICHES PÉDOCRIMINELS FRANCS-MAÇONS DONT VOUS AVEZ QUELQUES-UNS QUE NOUS AVONS TRÈS BIEN  IDENTIFIÉS DEPUIS 2014 AVEC PREUVES IRRÉFUTABLES À L'APPUI ET QUE NOUS AVONS PUBLIÉES SUR INTERNET depuis,  TELS QUE Mario Roy et sa mario-neth Thao Neth avec leur organisme bidon Piège-à-Victimes "L'unité Citoyenne D'enquêtes Anti-Corruption" aussi appelé "Centre d'Entraide Familiale l'Unité" inventé en 2016, Karine Darcy avec son organisme bidon Piège-à-Victimes ACABQ inventé aussi en 2016 et qui se fait passer criminellement pour une ex-infirmière, mais qui est en fait une ex-polytoxicomane mythomane pédocriminelle d'une famille de Francs-Maçons tout comme ce Mario Roy, Jean Robert alias Jean Batailleur avec son groupe Facebook bidon Piège-à-Victimes "Assez du DPJ"un pédocriminel qui dénigre ses propres enfants publiquement sur Internet juste parce qu'elles ne veulent plus le voir même rendues à l'âge adulte, Lagora Doba et al. avec leur groupe Facebook bidon Piège-à-Victimes "Demande pour une enquête publique sur la DPJ"
Julie TremblayS.S. alias Nathalie BergeronPhil Descoteaux avec son groupe Facebook bidon Piège-à-Victimes "Dpj Ta Pris Ma Vie"Rock Larochelle avec sa Page Facebook de taré illuminé Taupe-Troll comme policier de la SQ Matricule 11246 "Rock Larochelle / Justice pour tous" et al. qui sont bien identifiés dans Le cirque de Mario Royla trilogie Le monde selon Rock et dans mon article du 24 septembre 2015, soit "Toile pédocriminelle communautaire dépéjienne réinstallée sur les médias sociaux pour vous PIÉGER et vous ÉLIMINER QUÉBÉCOIS!" et que je republierai sur notre Site AIDEF-Tele.org bientôt vu qu'il a été arbitrairement, criminellement et inconstitutionnellement censuré et effacé le 31 octobre 2016 par les mafieux pédocriminels chez Google Inc. (où travaille le conjoint de Karine Darcy en passant) qui possèdent BlogSpot, YouTube, Google+ et GMail, et ce, en même temps que mes centaines d'autres articles sur mon Blog (BlogSpot), mes nombreux vidéos sur mon YouTube (dont certains vidéos avaient plus de 400 000 vues, des milliers de clique "J'aime" et des centaines de commentaires), mon Google+ et mon GMail (avec mes nombreux courriels et commentaires, dont plusieurs menaces criminelles que j'ai reçues depuis 2013, qui ont été effacés criminellement d'un seul coup sans aucun préavis afin d'effacer toutes mes preuves courriels, dont j'ai sauvé plusieurs copies fort heureusement) pour faire criminellement entrave à la justice et bafouer ainsi tous mes pouvoirs et droits fondamentaux pourtant inaliénables et très bien protégés par la Loi suprême au Québec et au Canada, soit la Constitution. Censure unilatérale dans le but évident de détruire mon travail bénévole en défense des droits humains de mes compatriotes du Québec depuis 2013, surtout des enfants et leur famille naturelle aux prises avec la mafieuse DPJ, de me décourager, de m'envoyer vers le suicide tel qu'ils ne cessent de me menacer publiquement sur Internet et en messages privés de me faire suicider de façon assistée depuis 2014 avec l'aide de Patrick DugasMario Roy (cliquer pour voir deux autres publicatons), Karine DarcySylvain PaquetteMarc HenriDiane Velleux  comme complices a priori, de me discréditer encore plus et de tenter de m'éliminer pour de bon en toute complicité volontaire avec cette Mafia Pédocriminelle Étatique Internationale Franc-Maçonne qui me menace de mort et de me harceler jusqu'à ma mort depuis février 2010, ce qu'ils font intensément depuis février 2010 jusqu'à 5 tentatives de meurtre à mon endroit lorsqu'ils me détenaient arbitrairement, illégalement, criminellement et inconstitutionnellement comme leur prisonnière politique à la Prison Tanguay de Montréal entre le 15 octobre 2013 et et le 2 décembre 2014 ...), et ce, suite à la publication de mon vidéo Facebook du  31 octobre 2016 qui annonce mon retour public en personne avec ma voix pour commencer. À voir absolument pour votre réveil, votre instruction et votre protection et avenir, ces documentaires qui suivent :

 

Si non disponible ci-haut 😞, visionnez celui ci-bas 😉 :




😮 À consulter aussi, les écrits dans la description du vidéo Facebook de notre Page Fb AIDEF-Télé qui suit, soit la publication Facebook du documentaire Comprendre ce monde qui n'a pa$ de $en$ : $uivez l'argent pour vous réapproprier vos pouvoirs et vos droits fondamentaux inaliénables si vous voulez vraiment veiller à votre protection et votre émancipation et votre actualisation ainsi que de celles de ceux qui vous sont chers sur cette terre ...