En cette fête nationale des Québécois du 24 juin 2014, nous avons pensé vous présenter dans le cadre de l'émission Le Peuple Est Roi, ce qui se veut d'abord un hommage envers le personnage, mais encore plus une remise en avant-plan de l'actualité du discours et de la lutte de Michel Chartrand et du procès politique qu'il a subit avec 4 de ses comparses en 1970, dans la foulée de la Loi sur les mesures de guerre, dans un scénario qui n'est pas sans rappeler ce que nous avons subis nous-même, Chantal Mino et Adam Richard, en lien avec nos émissions d'affaires sociales, jusqu'aux dates d'arrestation et de libération qui concordent presque jour pour jour : - Michel Chartrand et ses quatre (4) comparses ont été emprisonnés illégalement et arbitrairement du 16 octobre 1970 au 17 février 1971; - Adam Richard a été emprisonné et menotté le 15 octobre 2013 au Palais de justice de Montréal; Chantal Mino a été emprisonnée, torturée, menottée, enchaînée et menacée de mort du 15 (au Palais de justice de Montréal et le soir à la Prison Tanguay) au 16 octobre 2013 (de la Prison Tanguay au Palais de justice de St-Jérôme); du 16 octobre 2013 au 13 novembre 2013, Chantal Mino et Adam Richard ont été condamnés à une détention au domicile séparément sans pouvoir s'entraider sous menace d'être à nouveau torturés et tués par la faute des fonctionnaires du Ministère de la présumée sécurité publique du Québec; du 13 novembre 2013 (après une invasion sauvage au domicile par plus de vingt (20) constables spéciaux des Palais de justice qui n'ont pourtant pas le droit d'arrêter en dehors des Palais de justice) où ils ont été à nouveau illégalement et criminellement arrêtés et torturés pour être emprisonnés sans avoir commis un seul geste criminel, sans preuve, sans témoin et sans procès encore une autre fois jusqu'au 18 février 2014, date où ils ont pu être libérés après plusieurs graves représailles qu'a subies Chantal Mino, dont un empoisonnement le 17 février 2014 au soir et trois (3) heures de trajet imposées avant la Cour du 18 février 2014 qui l'a fait arriver épuisée à plus d'une heure de retard à l'audience sous des conditions de tortures inimaginables au Québec en 2014. Et pour terminer, ils ont été condamnés par le juge corrompu Chrisitian M. Tremblay de la Cour du Québec à Montréal (le même qui n' a pas sanctionné Leila Nahkla qui a été reconnue coupable par lui le 5 décembre 2010 pour avoir menacé de mort Chantal Mino le 24 février 2010), à la demande de Me Julien Beauchamp-Laliberté, avocat véreux du DPCP (Directeur des Poursuites Criminelles et Pénales au Québec qui est Me Claude Lachapelle, avocat tout aussi véreux) et Me Hugues Létourneau, avocat de la mafieuse DPJ (Direction de la présumée Protection de la Jeunesse) de Montréal, sans avoir rien fait de criminel, sans preuve, sans témoin et sans procès, à de la détention au domicile jusqu'à aujourd'hui, 24 juin 2014, et jusqu'à ce qu'ils puissent avoir enfin le droit à une défense pleine et entière et être entendus par des juges impartiaux, mais surtout s'ils peuvent retrouver leurs pouvoirs et droits fondamentaux que la mafia étatique du Québec leur a totalement enlevés depuis le 15 octobre 2013. En préambule, donc, quelques extraits de discours et documentaires sur Michel Chartrand résumant bien l'oeuvre de l'homme, suivi en programme principal d'une prestation des Zapartistes dans l'interprétation du Procès des Cinq. Et pour le lien avec les dossier s de Chantal Mino et Adam Richard, veuillez vous référer à leur BLOG et leurs diverses émissions dont : - http://particitoyenduquebec.blogspot.ca/ - Chantal Mino, PRISONNIÈRE POLITIQUE HUMILIÉE SEXUELLEMENT, TORTURÉE ET MENACÉE DE MORT AU QUÉBEC PAR SON ÉTAT QUÉBÉCOIS DEPUIS LE 15 OCTOBRE 2013 http://lesaventuresdeladangereusemino.blogspot.ca/2013/10/chantal-mino-prisonniere-politique.html

Voici donc :
- Le Procès des Cinq, tel qu'interprété par Les Zapartistes, avec en préambule :

- Les visages de la solidarité : Hommage à Michel Chartrand

- Discours inspirant de Michel Chartrand, syndicaliste québécois, acteur important de la révolution tranquille.

- Extrait du documentaire engagé; 24H OU PLUS (1973), de Gilles Groulx, pionnier du cinéma directe.



Diffusion originale en direct le 24 juin 2014 dans le cadre de l'émission "Le peuple Est Roi!" co-animée par Adam Richard et Chantal Mino ps.éd.

Les visages de la solidarité : Hommage à Michel Chartrand
Les Productions La Guérilla / Productions Nagorik
Producteur : Philippe Leclerc
Réalisation et montage : Frédérick Pelletier
Son : Alexandre Lemouël
Musique originale : Marc Dionne

Le Procès des Cinq

Production de 99%Média