Troisième et dernier opus de la série "Le Monde Selon Rock" qui dénonce le policier pseudo-militant Rock Larochelle Matricule 11246 comme étant un agent infiltrateur/provocateur de la Sûreté du Québec (qui, incidemment, à perdu toute crédibilité en tant qu'institution de police mais qui en a gagné énormément en tant qu'organisation subversive et criminelle) au service des sectes Franc-Maçonniques qu'il prétend pourtant dénoncer. Dans ce dernier volet, en se servant comme point de départ les attaques personnelles d'une collaboratrice de Rock Larochelle affiliée à la clique politique-maçonnique (qu'elle prétend pourtant elle aussi dénoncer), nous explorons en profondeur les derniers recoins des fondements de la Franc-Maçonnerie pour démontrer sa vraie nature satanique et pour dresser les parallèles évidents entre certains pans du discours farfelu de Rock Larochelle avec certains éléments de doctrine du satanisme. Parallèlement à tout ça, cette toile de fond permet de mieux comprendre les liens parfois non-évidents entre les différents dossiers dénoncés au sein de nos documentaires et émissions webtélé, et révèle l'étendue et la nature réelle de la corruption au sein de nos sociétés, au Québec comme ailleurs.


Avis aux francs-maçons : court-circuitez tous les paliers initiatiques d'un seul coup et découvrez finalement au bout de ce documentaire le fameux Secret Royal de la franc-maçonnerie gardé par les plus hautes instances de votre organisation. Indice : ce n'est pas "encore et toujours plus de lumière".

Lien vers la vidéo sur BitChute si la vidéo intégrée ci-bas est bloquée :
https://www.bitchute.com/video/jXgupGpasUKv/





 

 

 

Pour voir ce documentaire non censuré, aller voir ci-haut sur cette page, car suite à une autre censure ciblée arbitraire, illégale, criminelle (car complicité volontaire avec une Organisation Pédocriminelle Étatique Internationale Franc-Maçonne) et inconstitutionnelle ce 6 janvier 2020 et qui est commanditée par les pédos de chez l'Institut national de l'Audiovisuel, qui est pourtant une institution publique en France appartenant et se devant d'être aux services du peuple souverain français, et qui est géré par Laurent Vallet, PDG de l'INA depuis le 21 mai 2015, ce documentaire sur YouTube ci-dessus a été totalement bloqué partout dans le monde entier suite à une réclamation bidon de l'INA ce 6 janvier 2020 qui ont fait bloquer notre documentaire d'une durée totale de 5 heures 31 minutes 31 secondes pour réclamer des droits d'auteur qui appartiennent pourtant au public et au peuple souverain de France, soit 3 minutes 3 secondes d'extraits sur le total de 1 heure 42 minutes du documentaire "Viols d'enfants, la fin du silence" produit et diffusé par FR3 en 1999 ( ... La continuité de l'Omertà Franc-Maçonne de ces sales pédos et non la fin du silence devrait-on plutôt écrire ... 😶). Voici ci-après le contenu de notre contestation faite à YouTube et dont nous sommes toujours sans nouvelle jusqu'a ce jour :
"Il s'agit ici de Faire use, Fair dealing, usage équitable bien protégé par les lois en vigueur dans un documentaire éducatif fait bénévolement et sans aucun profit par l'Association Internationale des Droits de l'Enfant et de sa Famille (AIDEF, AIDEF Section Québec, AIDEF-Tele,org).qui a pour but de voir à la réelle protection des enfants, et où ce 3 minutes 3 secondes, revendiquées sans droit par INA dans notre documentaire totalisant 5 heures 31 minutes 31 secondes, constituent des extraits modifiés tirés d'un documentaire d'une durée totale de 1 heure 42 minutes qui a été fait et publié par FR3 en 1999 avec des fonds publics (Cf. https://aidef-tele.org/site/series-webtele/l-union-fait-la-force-ensemble-brisons-la-loi-du-silence/la-fin-du-silence) et ce 3 min. 3 sec. n'a pas à être revendiquées par l'Institut National de l'Audivisuel et ne justifie en aucun temps la censure totale dans le monde entier de notre documentaire "Le monde Selon Rock III- Le doigt dans l'oeil" d'une durée totale de 5 heures 31 minutes 31 secondes qui vise l'instruction et la protection du public, dont les plus vulnérables comme les enfants, ... à moins que l'INA et YouTUbe (Google, Alphabet) ne soient officiellement gérés par des pédocriminels qui veulent nous réduire au silence en toute complicité avec cette Organisation Pédocriminelle Internationale (Cf. https://aidef-tele.org/site/homepage/international/154-organisation-internationale-pedocriminelle-etatique-faux-services-sociaux-2). Veullez donc débloquer notre vidéo et ainsi respecter les lois en vigueur qui régissent tout pays démocratique et de droit."